L’Excision Une Lutte Au Quotidien

Ce documentaire retrace le parcours des militants africains et témoigne des actions mises en place dans la lutte contre les mutilations génitales féminines.

AFFICHE FILM EXCISION A3

Le teaser du reportage

Ce film documentaire est soutenu par le Conseil Régional de Bourgogne ainsi que par le Grand Chalon.
un grand merci à eux pour leur soutien!

L’originalité du projet est de donner la parole aux militants de la lutte contre l’excision dans plusieurs pays d’Afrique (Niger, Burkina Faso, Mali, Kenya, Ethiopie, Nigéria).
L’idée est aussi de mettre en avant les différences dans les activités mises en place en fonction des particularités des différentes zones d’interventions : prévalence, croyances liées au rite, type de mutilations pratiquées, …
Ce film donnera une plus grande visibilité aux associations africaines et participera à la diffusion de cette voix du sud puissante en matière de lutte contre les mutilations.
Grâce à cet outil, les différentes associations participant au projet pourront sensibiliser le grand public et plus spécifiquement les professionnels travaillant auprès de femmes excisées.
Ce film sera aussi pour ces associations un moyen de communication et de valorisation de leurs activités auprès de leurs partenaires.

Pour mener à bien ce projet nous nous basons sur :
• Un réseau solide d’associations spécialisées (EUCASO au Cameroun, CONIPRAT au Niger, Voix des Femmes au Burkina Faso, WILDAF au Mali, le Comité Inter-Africain de Lutte contre les Pratiques Traditionnelles Néfastes en Ethiopie et en RCA, le Messaria Widows Group et l’association Espoir pour les Jeunes Filles Massaïs au Kenya)
• L’expérience de SAFE dans le domaine de la lutte contre les mutilations sexuelles
• L’expérience de  RASCA Production dans la production de reportages de sensibilisation
• Des expériences de voyages passés de RASCA Production (voyage au Niger/Burkina Faso en 2011 ; voyage au Niger en 2010 ; voyage au Bénin en 2009 ; Road Trip du Maroc au Benin en 2008.)

Nous avons d’ores et déjà terminé la première phase de tournage au Niger, Burkina Faso et Mali en Mars 2012. Nous avons recueilli les témoignages de militants, de chefs religieux et traditionnels, d’exciseuses, d’excisées, de jeunes, de ministres, de parlementaires, … Nous avons aussi filmé différentes activités de sensibilisation, de lobbying et de prise en charge des victimes.
Cette première partie a été un succès ! Nous débuterons la seconde et dernière phase de tournage en Octobre pour la terminer en Janvier 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s